Cryptomonnaie Internet

Dark web: tout ce qu’il faut savoir

Written by admin

D’où vient le Dark web ?

À l’origine, le Dark Web avait été créé par le gouvernement américain dans les années 1970 afin de permettre à ses espions d’échanger des informations sensibles et confidentielles sur la toile de façon entièrement anonyme.  Plus précisément par la marine qui a créé une première version de Tor (navigateur par lequel il est possible d’accéder au dark web) pour dissimuler les communications des espions.

La situation a dérapé lorsque l’américain Ross Ulbricht lança le premier site qui se distinguait d’internet : Silk Road (« route de la soie »). Le principe étant de marchander absolument tout, notamment des armes, des stupéfiants, des services de piratages de réseaux sociaux ou encore des faux papiers. Les transactions se faisaient dans un anonymat complet. La seule interdiction était de ne pas porter violence à autrui. Seuls les meurtres et la pédophilie étaient prohibés. L’argent mis sur le marché se traduisait sous la forme de la cryptomonnaie et du bitcoin. La plateforme permettant d’accéder au site était “Tor” qui fait toujours office de passage sur le dark web.

Le site a fermé peu après son arrestation en février 2015 par les services d’enquêtes du Département de la Sécurité intérieure des États-Unis.

Ce site, le premier d’une longue série, a généré entre 2011 et 2013, 1,2 milliard de $ de chiffre d’affaires en un million de transactions et 80 millions de $ de revenu pour Ross Ulbricht. Depuis, la plateforme s’est décuplée et n’est soumise à aucune forme de contrôle, génère énormément d’activités illicites en tout genre.

LIRE AUSSI  Que voyez-vous dans l'image ? Un test de personnalité révèle si vous rêvez de grandeur

Mais qu’est-ce que le Dark web exactement ?

Le Dark Web est un ensemble caché de sites Internet accessibles uniquement par un navigateur spécialement conçu à cet effet. Il est d’une ampleur titanesque puisque l’ensemble de ces plateformes représentent 95 % de l’internet. Ce Web invisible est si vaste qu’il est impossible d’estimer précisément combien de pages ou de sites Web sont actifs à la fois. Ce que nous voyons, soit Google, Youtube ou tous les autres serveurs légaux, ne représentent que 5 %. C’est la partie émergée de l’iceberg.

Certain utilisateur utilise le dark web non pas afin de pratiquer des activités illicites, mais pour ses majeurs avantages tels que l’anonymat des utilisateurs et le fait que les services et sites sont pratiquement intraçables. Il est toutefois également utilisé parce que la possibilité de prendre des mesures illégales aussi bien par les utilisateurs que par les fournisseurs.

Le dark web fait partie du web profond, qui n’est pas la même chose. Le web profond sont toutes les pages ou les données qui ne sont pas trouvables sur des serveurs tels que Google ou Firefox. Par exemple des documents d’entreprise ou des mots de passe. Le dark web est une catégorie de ce web profond (autrement appelé deep web) car on ne peut pas y accéder par des serveurs connus de tous et légaux. Afin de compliquer l’accès et pour que les serveurs soient intraçables, les codes d’accès changent plusieurs fois par jour.

Est-il illégal d’aller sur le Dark web ?

Techniquement, il ne s’avère pas illégal d’aller sur le dark web, bien que décommandée. La plateforme en elle-même n’est pas interdite, mais la plupart des activités et des produits à vendre dessus, l’est. Il peut toutefois vous exposer à des dangers tel que des cyberattaques. Il est également tout à fait possible d’attirer l’attention du gouvernement et de devenir une cible pour avoir simplement visité un site du dark Web.

LIRE AUSSI  Créer un site internet : Pourquoi passer par une agence web ?

Cette plateforme aux puits sans fonds génère approximativement 1 milliard de dollars et peut s’avérer dangereuse pour tout individu s’aventurant sans avoir pris des précautions de protection au préalable.

 

 

 

 

 

About the author

admin

Passionnés de High Tech et de jeux vidéo, je m'intéresse aux dernières technologies. Sur ce blog, j'essaie de vous informer au mieux sur les dernières tendances, les prochains films, séries ou la prochaine console.

Leave a Comment